cathy lucas

En période pré-électorale je ne vous parlerai pas des réalisations du mandat, mais permettez moi de vous faire part de ma réflexion sur notre rôle à tous pour la préservation de notre planète.
L’Écocitoyenneté, c’est une façon de vivre plus respectueuse de l’environnement et de la qualité de vie en adoptant un comportement citoyen.
Nous sommes tous dans le même bateau, et c’est ensemble que nous arriverons à préserver notre terre dans toutes ses dimensions.
Il est dorénavant acquis que l’activité humaine est pleinement responsable de la dégradation de notre environnement, chacun à son niveau, et ce n’est pas en se jetant la pierre que nous avancerons mais bien en travaillant au mieux, ENSEMBLE, pour améliorer le futur.

Dans la vie de tous les jours, soyons ECOCITOYENS, en réfléchissant à la façon de lutter contre le réchauffement climatique, préserver et valoriser la biodiversité, en recherchant la meilleure façon de le faire sans stigmatiser les uns et les autres.
Des petits gestes de tous les jours, au travail, dans son logement, réduire ses consommations d énergie, changer ses habitudes.

  • en cuisine et dans son assiette, dans sa poubelle, bien appliquer le tri des déchets, faire du compost.
  • dans la nature, dans son jardin, ne plus utiliser des produits
  • dans les transports, en vacances, dans nos achats

Chacun peut faire changer les choses. Il suffit d’en prendre conscience.
Sur la commune quelques choix ont été faits, les différents services n’utilisent plus de produits phyto sanitaires, la lutte contre le gaspillage alimentaire est appliquée à la cantine, des actions de sensibilisation sont
faites régulièrement auprès des enfants et d’autres actions, la réhabilitation des bâtiments pour les économies d’énergie, la régulation des consommations… et nous avons tant à faire encore.
Inciter chacun à changer son regard sur les herbes folles, à nettoyer devant chez lui, à trier ses déchets, à prendre le vélo quand c’est possible, à acheter en circuit court, en tenant compte de la saisonnalité des fruits
et des légumes...

Les journaux, les sites internet sont pleins de bons conseils pour que chacun puisse participer à ce grand changement. Les associations comme le CPIE, HEOL travaillent pour la préservation de l’environnement et informent la population sur les bons gestes...
Des bouleversements sont en cours, dans nos façons de penser le quotidien, de consommer.

Dans l’agriculture, les façons de faire évoluent positivement et nos agriculteurs en ont pris conscience, soutenons les dans ce changement.
Dans l’industrie, c’est à nous consommateurs d’avoir des exigences pour faire évoluer les choses en évitant d’acheter des produits mauvais pour la planète, en recyclant, en donnant, en échangeant, plutôt que de jeter…

Soyons ingénieux en respectant tout le monde.
ALLONS-Y, si chacun s’y met, nous gagnerons collectivement ce combat pour la planète.

Anne Catherine Lucas,
Maire